Le but du Centre Suisse du Pancréas

Le but du Centre Suisse du Pancréas est d’offrir à nos patients la connaissance et l’expérience acquise au long de nombreuses années par l’équipe interdisciplinaire du groupe Hirslanden.

Le Centre Suisse du Pancréas, avec son équipe composée de nombreux spécialistes, garantira les meilleurs traitements.

En tant qu'élément d'un réseau international d'instituts similaires, il est constamment à jour sur les derniers résultats en recherche concernant les maladies pancréatiques dans le monde entier. Quand un nouveau traitement ou un meilleur médicament devient disponible, nos patients sont parmi les premiers à pouvoir en bénéficier.



Le patient est au centre

Quiconque souffrant d'une maladie pancréatique obtiendra un large soutien pendant son traitement.
Les spécialistes requis sont à portée de main que ce soit pour un diagnostic, un traitement médical ou chirurgical, un conseil alimentaire. L'équipe se consultera et se coordonnera pour faire profiter le patient des meilleurs conseils.

• Avec l'aide de la technologie moderne, les radiologistes expérimentés peuvent obtenir des diagnostics précoces chez les patients.

• Les médecins spécialisés et habitués aux procédures endoscopiques peuvent exécuter tous les examens médicaux requis. Les canaux biliaires et ceux du pancréas sont évalués et la chirurgie est effectuée si besoin est.

• Une équipe de chirurgiens fortement qualifiés, ayant l'expérience des procédures chirurgicales appropriées, pourra effectuer même les opérations les plus difficiles.

• Anesthésistes et médecins conduisent nos patients à travers l'opération, la phase post-opératoire et sont responsables pour le traitement optimal des douleurs.

• Les spécialistes qualifiés en gastroentérologie aideront au diagnostic et traiteront le patient, si possible sans chirurgie, ils fourniront également un suivi postopératoire et aideront le patient à venir à bout de sa maladie.

• Les spécialistes en diabète s'occuperont des patients souffrant de cette maladie et conseilleront ces derniers dans le domaine alimentaire.

• Les oncologistes collaboreront étroitement avec les radiothérapeutes pour soigner les patients souffrant de tumeurs.

• Les spécialistes de la douleur aideront à gérer la douleur si la condition est grave et qu'elle ne peut pas être allégée avec la chirurgie.